Mons Chapter Logo

La sécurité n’est pas seulement l’affaire de l’Officier de sécurité, mais plutôt l’affaire de tous. C’est àtous et àchacun d’être sécuritaire afin que le groupe devienne sécuritaire.En lisant les pages qui suivent et en mettant en pratique les conseils y figurant, vous contribuerez, chacun, àla sécurité lors de nos divers évènements.


——————————————

1. PRINCIPES DE BASE:

C’est le rôle de chacun de vérifier l’état de sa moto à chaque départ. Accessoires, pneus, papiers, etc…) et d’être en condition de conduire (Fatigue, drogue, alcool, etc…). Si tout le monde fait sa part, il est certain que la route sera plus agréable et plus sécuritaire.

Chaque pilote est responsable de sa machine !

Dans la pratique de la conduite d’une moto, chacun de nous est différent. Il y a ceux qui roulent au quotidien pour se rendre sur leur lieu de travail, il y a ceux qui roulent juste le week-end le temps d’une balade. Tout ce petit monde peut aussi se retrouver dans un groupe, le temps d’une balade, d’une manifestation quelconque autour de la moto.

Un groupe de motards, c’est un ensemble composé de motos, toutes plus différentes les unes que les autres. C’est aussi un ensemble composé de pilotes, tous plus différents les uns que les autres; aptitudes, expériences, différences d’âges, de sensibilités, de caractères, etc…

Il y a donc lieu d’organiser ce groupe de manière à circuler dans la plus grande sécurité pour tous. C’est pour cette raison qu’il est bon de porter une attention particulière aux quelques recommandations suivantes:

1.1 Préparer son départ :

Tous les participants arrivent à l’heure au rendez-vous prévu en ayant fait le plein de leur bécane. Il n’y a rien de plus exaspérant que le retardataire qui en plus n’a pas d’essence dans son réservoir !

On s’empresse de prendre le road-book s’il est mis à disposition et on prépare son itinéraire.

On se renseigne pour connaàtre l’homme de tête, l’ouvreur que l’on ne dépassera dans aucun cas, sauf si cela est demandé. Chacun est bien évidement libre de sa conduite, mis il faut savoir que le dépasseur devient dès lors responsable de son itinéraire . Personne n’ira le chercher s’il se goure ou pire, s’il se plante ! Pour cette raison on notera au moins les numéros de GSM de quelques motards participants.

Chaque motard est responsable de lui-même !

Au passage d’une intersection, il est primordial de s’assurer que le motard qui vous suit a bien visualisé la direction à suivre. En cas de doute, il faut absolument ralentir, voire s’arrêter, afin que chacun puisse suivre l’itinéraire correct. Vous noterez que ces remarques s’appliquent pour tout passage de feux de circulation.

On attend les suivants !

1.2 Quelques recommandations générales :

1.Tant que faire se peut, toujours garder la même place au sein du groupe.
2.Toujours actionner ses clignotants avant toute manœuvre de dépassement.
3.Lors de ralentissement avertir les suiveurs par de petits appels de feux stop.
4.Relayer les appels de phare de ceux qui sont semés jusqu’en tête de groupe.
5.Attention au phénomène d’endormissement engendré par le fait de suivre .
6.Rester vigilant en toutes circonstances.
7.Respecter le code de la route (on ne brûle pas un feu rouge).
8.Alcool et conduite ne font pas bon ménage.
9.On ne roule pas sur les bandes d’arrêt d’urgence.
10.On sécurise toujours son arrêt en s’écartant du bord chaussée (en retrait).
11.Signaler sa présence aux autres usagers, emploi des phares et/ou feux de détresse.
12.Rester courtois et correct envers les autres usagers

1.3 Résumé :

1.Chacun contribue à la sécurité du groupe !
2.Chaque pilote est responsable de sa machine !
3.Chacun est responsable de lui-même et de ses actes !
4.On attend les suivants !

Et surtout, rappelez-vous, ce ne sont que des balades, pas des courses. Restez prudent et attentif.

Bonne route à tous !
——————————————


© 2013 Mons Chapter Hainaut Belgium #7492.

MONS Chapter Hainaut Belgium